BIOGRAPHIE

     « Au 1er janvier 2014, j’ai décidé que je n’attendrai plus, que ce nouveau projet, le mien, allait voir le jour coûte que coûte. Les chansons étaient écrites, les mélodies ancrées en moi, il n’y avait plus qu’à se lancer, mais oui ! Au fond, pourquoi attendre ? ». Après un 1er album, Ombres, sorti en 2009, coup de cœur de l’Académie Charles Cros et salué par la critique, puis un EP auto-produit en 2012, Et en attendant… Luciole n’attend plus et revient plus vibrante que jamais, entière… Une.
Durant de longs mois, elle a cherché, expérimenté puis enregistré, toujours en quête de précision, d’une parole et d’une musique sincères, qui lui ressembleraient au plus près. Elle, qui a longtemps gravité entre le théâtre qu’elle a étudié au Conservatoire de Rennes, le Slam et la chanson, s’assume aujourd’hui pleinement en tant que chanteuse, auteur-compositeur-interprète, un nouveau costume qui lui va comme un gant !

     Capitaine de navire, son nouvel album UNE, produit par ses soins, parle de la construction de soi, de se chercher tout en s’appuyant sur ce qui nous entoure (les personnes, les décors, les sensations…), comment puiser au fond et à l’extérieur de nous pour avancer, grandir. Être toujours en chantier, progresser, évoluer petit à petit, c’est ce que Luciole défend, décrit, c’est son phare dans la nuit. Les textes effleurent les opposés : l’enfance et l’âge adulte, l’ombre et la lumière, le froid et le chaud, l’immobilité et le mouvement. La musique se fait plus dense, prend ses aises, de l’ampleur…
Pour transformer sa matière première, ses mots et ses mélodies brutes composées dans son nid, elle fait appel au nouveau duo de réalisateurs BAAB (Benoît Guivarch et Antoine Kerninon, qui l’accompagnaient jusqu’alors sur scène). Les deux musiciens s’attèlent à lui créer un univers cousu main, une nouvelle peau pour une renaissance. Les chansons se teintent de sons électroniques, de basses synthétiques qui viennent se mêler aux guitares acoustiques, aux chœurs, aux saxophones… La voix, quant à elle, murmure des histoires du bout des lèvres ou sort pleine d’assurance.
Entre force et tendresse, Luciole aime décidément les contrastes et chante, conte, oscille entre poésie et modernité. Et comme elle a le goût des rencontres, des chemins qui se croisent, on peut également retrouver sur ce nouvel opus le chanteur Hugh Coltman ou des collaborations avec des musiciens tels que Pierre Le Bourgeois, Vincha, Manu Larrouy, Arnaud de Bosredon (Caravan Palace) ou Florent Lyonnet (Jamaïca), ainsi qu’un titre écrit lors des 38èmes Rencontres d’Asttafort, quelques mois seulement avant l’entrée en studio (C’est comme)…

     12 chansons, de l’encre sur le papier, pour une traversée tout en sensibilité. Écriture délicate, portée par une voix limpide et lumineuse, bateau gracile sur un océan impétueux, la chanteuse a bravé les tempêtes et mené son embarcation à bon port. Après une première tournée et près de 200 concerts, elle défendra cet album sur scène avec un nouveau spectacle créé en décembre 2014 au Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez, en co-production avec F2F Music. La voici prête à accoster, à dévoiler sa singularité, plurielle mais toujours une, Luciole fait un pas vers la lumière.

—-

Temps forts :

- Une 3 clés Télérama et sélection Prix des Lycéens de l’Académie Charles Cros
- Playlists FIP, RFI, RCF…
- Résidence de création et concerts au Théâtre d’Ivry – Antoine Vitez (décembre 2014)
- Spectacle Garçons aux Trois Baudets avec Cléa Vincent et Zaza Fournier (juillet 2014)
- 38èmes Rencontres d’Astaffort (mai 2014)
- Finaliste du tremplin Chanson Francophone Le Mans Cité Chanson (2014)
- Lauréate Paulette For Rêveurs du magazine Paulette (2013)
- Finaliste du Prix Georges Moustaki (2013)
- Ombres 4 clés Télérama, Coup de Coeur et sélection Prix des Lycéens de l’Académie Charles Cros
- Chantier et Francofolies de La Rochelle (2009)
- Finaliste du Prix Premières Francos – Adami (2009)
- Prix du jury Chorus des Hauts-de-Seine (2009)
- Lauréate Fair (2009)

www.luciolesenvole.com || Contact
Sauf mention contraire, l'ensemble des textes présents sur ce site sont la propriété exclusive de son auteur.
Merci de ne pas les copier, ou les reproduire, sans une autorisation écrite de l'auteur.