04jan

2015, te voilà.

2015, je t’attendais. J’ai compté les mois qui me séparaient de toi, t’ai guetté du coin de l’œil, toi et tes mille promesses, toi et tes/nos projets d’aventures, et maintenant te voilà. Il ne me reste plus qu’à prendre une profonde inspiration et à sauter… Ça y est, j’y suis.

Cette année, je sors un nouveau disque, une nouvelle empreinte à laisser derrière moi, de nouveaux mots, de nouvelles notes à offrir, des lumières pour éclairer leur sillage sur scène, un nouveau pas. Et il me tarde, il me tarde tant ! Je t’ai trop attendu je crois… et je me sens comme un coureur sur la ligne du départ, prêt à m’élancer au 1er coup de sifflet. J’y suis ? Ça y est ?

Alors comme tu commences enfin, je nous souhaite le meilleur, je nous souhaite de l’entrain, je nous souhaite des passions, de longs voyages en train vers d’autres horizons, je nous souhaite des concerts, je nous souhaite des envies et puis, je souhaite que vous soyez là aussi…

Belle année 15.

Laisser un commentaire.

www.luciolesenvole.com || Contact
Sauf mention contraire, l'ensemble des textes présents sur ce site sont la propriété exclusive de son auteur.
Merci de ne pas les copier, ou les reproduire, sans une autorisation écrite de l'auteur.